Bienvenue

Sur notre site Internet, vous trouverez des moyens de prévention pour une bouche et des dents saines ainsi que des informations pratiques sur l'équipe et le cabinet.
N'hésitez pas à nous contacter !



Cabinet Dentaire Beausoleil

Dr. Jean Grolleron, Diplômé de l'université Paris V D.U. d'implantologie orale fondamentale et pratique Lille II D.U. d'implantologie lourde et de reconstitution maxillo-mandibulaire Lille II

Dr. Elisabeth Rodriguez, Diplômée de l'université Paris V D.U. d'implantologie orale, fondamantale et pratique Lille II

12, AVENUE DE QUINCY
77380 Combs la Ville
Tél. : 01 60 60 49 66

Recherche

par mot-clés

Charte déontologique
Le bruxisme
coucouLe bruxisme ou grincement des dents correspond à une augmentation importante des périodes de contact des dents entre elles en dehors de la mastication et de déglutition. Le bruxisme peut être effectué le jour et la nuit pendant le sommeil. Les mouvements sont inconsciemment, ce qui entraîne des frottements dentaires importants. Les signes cliniques induits par le bruxisme sont variables selon la durée et l'intensité des forces exercées :
- usure de l’émail et ensuite de la dentine
- fracture de morceaux de dent
- sensibilisation de la dent aux changements de température et aux aliments acides, atteinte du nerf dentaire
- douleurs dentaires diffuses, musculaires, allant parfois jusqu'aux oreilles et le cou , maux de tête.
- craquement de l'articulation mandibulaire. Le bruxisme est souvent dû a une occlusion anormale ou à une souffrance psychologique, stress.

Traitement

Le traitement consiste à permettre au patient de ne plus serrer par réflexe, par la pose d'une gouttière protectrice. Le stress du patient identifié, il peut faire de la relaxation ou dans des cas plus important suivre des traitements psychologiques. Dans les cas d'occlusion anormale, après identification des dents en cause, un meulage sélectif peut être envisagé, et dans les cas plus important un traitement d'orthodontie est envisageable.
L'amalgame d'argent
L'amalgame d'argent, le classique "plombage", est un mélange contenant environ 50 % de poudre d'alliage finement pulvérisé d'argent, d'étain, de cuivre et de zinc et de 50 % de mercure sous forme liquide.

L'amalgame est utilisé sous forme de capsules prédosées et doit avant son utilisation être préparé par un vibreur qui mélange les composants de façon homogène. Il se présente sous la forme d'une pâte, plastique qui durcit dans la cavité nettoyée de la lésion carieuse et devient pratiquement aussi résistant que les tissus dentaires.

Ce produit est utilisé depuis 150 ans environ sans entraîner de problème médical dûment identifié, ce qui témoigne de ses qualités. Il a connu de nombreuses améliorations, surtout en terme de stabilité dans le temps.

L'amalgame d'argent fait régulièrement l'objet de polémique sur sa toxicité mercurielle. La dernière publication à ce sujet, qui confirme d'ailleurs plusieurs études antérieures, a été diffusée le 8 mai 2008, par le comité scientifique de la Commission européenne qui conclut que les amalgames dentaires sont efficaces et sûrs, aussi bien pour les patients que pour les professionnels.

Aucun fait pathologique grave n'a été constaté et aucune action toxique générale n'a été prouvée scientifiquement. Les sujets les plus exposés restent les chirurgiens-dentistes, chez qui on n'a pas identifié de maladie professionnelle liée au mercure.

Des traces de mercure, comparables à celles des obturations dentaires, peuvent se trouver dans l'alimentation, en particulier dans la chair de certains poissons. Même si l'on additionne les apports de l'alimentation et celles des obturations, on reste encore très en deçà des doses susceptibles d'exercer des effets toxiques généraux.

Cependant, rejeté dans la nature, le mercure peut avoir des répercussions défavorables sur l'environnement. C'est pourquoi les chirurgiens-dentistes ont pris des mesures de récupération et de retraitement des déchets d'amalgame.