Bienvenue

Sur notre site Internet, vous trouverez des moyens de prévention pour une bouche et des dents saines ainsi que des informations pratiques sur l'équipe et le cabinet.
N'hésitez pas à nous contacter !



Cabinet Dentaire Beausoleil

Dr. Jean Grolleron, Diplômé de l'université Paris V D.U. d'implantologie orale fondamentale et pratique Lille II D.U. d'implantologie lourde et de reconstitution maxillo-mandibulaire Lille II

Dr. Elisabeth Rodriguez, Diplômée de l'université Paris V D.U. d'implantologie orale, fondamantale et pratique Lille II

12, AVENUE DE QUINCY
77380 Combs la Ville
Tél. : 01 60 60 49 66

Recherche

par mot-clés

Charte déontologique
L'édentation unitaire
Votre bouche présente une dent absente qui est, la conséquence d'un déchaussement, d'une fracture ou de l'aboutissement du processus de la carie. Même en l'absence de douleur ou de préjudice esthétique elle doit être remplacée.

Votre dentition forme un ensemble solidaire

Vos 32 dents forment un ensemble stable, chaque dent se maintient en place en s'appuyant sur sa voisine d'à côté et d'en face.


Une dent absente peut déstabiliser toute une bouche.



1. Les deux dents voisines chercheront le contact et s'inclineront vers la dent qui sort de son orifice, sa base étant moins large.

2. La dent qui se trouve en face de la dent absente n'est plus enfoncée dans son orifice par la mastication, elle cherchera ainsi un butoir en sortant de la gencive.

3. En se penchant la dent aura laissé un espace libre pour les débris alimentaires qui provoqueront à terme des caries.

4. En se déplaçant la dent aura laissé un espace libre entre elle et la gencive, ce qui peut provoquer un déchaussement.

5. L'os qui maintenait la dent absente ne servant plus à rien, il finira par se résorber et disparaître, affaiblissant ainsi le maintien des dents voisines.

6. Les deux dents voisines ne peuvent plus s'appuyer sur la dent absente et auront tendance à se pencher vers le vide.


Une dent absente doit impérativement être remplacée.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
La couronne sur dent vivante
Il est aujourd'hui possible de conserver une dent vivante tout en la protégeant par une couronne, à certaines conditions.

Reconstitution

Dans les configurations décrites, il n'est pas possible de reconstruire la dent avec des matériaux de comblement classiques (plombages ou composites) car cela nécessite une préparation qui peut endommager la pulpe et donc, obliger à dévitaliser.


Etanchéité

Une autre solution consisterait à reconstituer la dent par un matériau composite après avoir éventuellement réalisé une protection de la pulpe. Or, la restauration par un quelconque matériau ne permettra jamais d'obtenir l'étanchéité absolue.


Préservation

Il était alors d'usage de dévitaliser (enlever le nerf) la dent atteinte et de la protéger par une couronne. Mais il est aujourd'hui possible de réaliser cette couronne sur une dent vivante afin qu'elle continue à être alimentée par les vaisseaux sanguins.


La solution recommandée est de recouvrir la dent par une couronne assurant toute l'étanchéité voulue, protégeant des atteintes thermiques et autres agressions.

Il est possible de répondre aux impératifs fonctionnels en rétablissant l'engrenage parfait avec les autres dents (esthétique, mastication, solidité...).



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés